defijob.lu

Soutenir la resocialisation des
détenus, faire diminuer la récidive,
c’est aussi leur donner du travail.

L’association sans but lucratif défi-job a été créée en 2002 pour favoriser la réinsertion socioprofessionnelle des personnes placées en milieu pénitentiaire dans l’espoir qu’un emploi régulier puisse diminuer le risque de récidive.

Dans ce cadre, la mission de défi-job est de créer, de développer et de promouvoir des projets facilitant

l’insertion professionnelle et sociale en tenant compte du profil des détenus et des spécificités du marché du travail tout en se basant sur le développement de synergies entre les différents acteurs socioéconomiques sur le plan local, régional et national.

Défi-job asbl est installée au centre pénitentiaire de Givenich, au Grand-Duché de Luxembourg.

+ d'infos

L’association propose des postes de travail au sein de ses ateliers de menuiserie, d’ébénisterie et de créations Jailbird, ainsi que des placements dans des entreprises privées, des administrations communales et/ou publiques.

Dans une première phase, les détenus sont placés dans un de nos ateliers afin d’acquérir des connaissances et des compétences qu’ils pourront valoriser à leur sortie de prison. Dans les ateliers, défi-job offre une activité de production réelle, un suivi quotidien sur le poste de travail et un accompagnement social et professionnel individuel. Lors d’une deuxième phase, les détenus sont orientés vers l’extérieur pour travailler dans des entreprises privées, des administrations communales ou dans des associations sans but lucratif.

Tous les détenus salariés de défi-job perçoivent le salaire social minimum, sont inscrits à l’Administration de l’Emploi et cotisent pour le Centre Commun de la Sécurité Sociale.

Ainsi, les objectifs des projets mis en œuvre par l’association sont de :

  • Faciliter l’insertion socioéconomique des détenus à travers la formation et la mise au travail;
  • Préparer chacun à la gestion de son poste de travail et aux exigences des entreprises;
  • Certifier les compétences;
  • Contribuer à la mise en place d’un projet professionnel et mise en œuvre de sa réalisation;
  • Diminuer le risque de récidive grâce à un travail ou une activité socioprofessionnelle saine;
  • Participer à l’amélioration de l’image des personnes ayant un casier judiciaire « non-vierge »;
  • Assurer le développement de leurs compétences personnelles et sociales.

Notre philosophie :

Le travail est un élément clé de la cohésion sociale. Le temps passé en prison doit être aménagé de façon à rendre cette privation de liberté utile. La prise en charge des détenus pendant leur séjour carcéral doit leur permettre d’acquérir des compétences essentielles pour partager les valeurs de la société et pour mieux réussir leur réinsertion sociale.

Les valeurs véhiculées au sein de défi-job sont :
– le respect de la diversité,
– le respect de la dignité,
– le respect des droits de l’homme.

Historique

Défi, l’association créée en 1991, qui a donné naissance à défi-job, avait entre autres pour objectif la réintégration socioprofessionnelle des détenus du CPG.  Un autre objectif, dans le domaine humanitaire, concernait l’aide aux enfants orphelins en Moldavie.

En 1995 « Défi asbl » est lauréate du prix Korczac.

En 1999 « Défi asbl » obtient le statut d’ONG accordé par le Ministère des Affaires Etrangères.

En 2002, une nouvelle association « défi-job » est créée afin de s’occuper spécifiquement de la réinsertion socioprofessionnelle des détenus. Deux conventions sont alors signées, l’une avec le Ministère du Travail et de l’Emploi, l’autre avec le Ministère de la Justice.

Un emploi pour prévenir
la récidive

Souhaitez-vous contribuer à la réinsertion de personnes détenues ?

Entreprises, administrations communales, administrations publiques, associations sans but lucratif et personnes privées peuvent participer à la cohésion sociale et l’égalité des chances en proposant des postes de travail ou des stages à des personnes privées de liberté.

Le travail promeut la réintégration sociale des détenus et aide à prévenir la récidive.

Défi-job vous accompagne dans toutes les démarches vous permettant de recevoir chez vous un stagiaire. Nous pouvons également mettre à votre disposition du personnel pendant des courtes ou des longues périodes.

Ces deux possibilités vous permettent de bénéficier de travailleurs motivés, formés, encadrés, pour une durée adaptée à vos besoins.

Les détenus et ex-détenus participant aux projets de défi-job perçoivent le salaire social minimum et peuvent ainsi payer dettes, parties civiles et épargner pour le jour de la libération.

Nous vous proposons :

  • des personnes motivées;
  • un accompagnement socioprofessionnel individualisé des personnes mises à disposition;
  • des contrats de stage pendant lesquels les détenus travaillent pour vous, en échange d’une opportunité réelle pour un futur emploi;
  • des contrats de mise à disposition alliant flexibilité et taux horaires compétitifs;
  •  la prise en charge de toutes les cotisations sociales.

Pour plus d’informations,
contactez -nous !

par téléphone
+352 74 94 94 ou +352 74 04 60-300

par e-mail
defijob@apgiv.etat.lu

par fax
+352 74 07 08

Restaurations, réparations,
créations …

Menuiserie Giv-job

La menuiserie et l’ébénisterie de défi-job au centre pénitencier de Givenich sont des ateliers d’insertion qui permettent aux personnes détenues d’accéder à une autre étape du parcours de la future réinsertion dans la société.

Toutes les conditions d’accompagnement socioprofessionnel sont mises en marche afin que les détenus développent des compétences, du savoir-faire et du savoir-être, leur permettant de revenir sur le marché de l’emploi plus tard.

Les détenus sont encadrés par un menuisier, un ébéniste et un expert en accompagnement socioprofessionnel ayant une expérience professionnelle de longue date.

Réalisation de meubles

Chaque meuble réalisé dans notre menuiserie est une pièce unique faite selon les règles de l’art.

Types de travaux :
restauration, création et confection sur mesure.

Matériau de prédilection :
le bois massif,  les panneaux multiplex de qualité.

Exemples de techniques utilisées :
tournage, marqueterie, placage.

Nous pouvons également créer des meubles à partir de vos idées, n’hésitez pas à nous envoyer un croquis pour obtenir un devis.

Construction de décors pour spectacles

Les ateliers de défi-job ont réalisé plusieurs décors pour spectacles :

Théâtre des Capucins :
Silvia’s Camarda show « Conscienza di Terrore II »

Mierscher Kulturhaus :
Décors pour la pièce de Claude Mangen sur Edmond de la Fontaine

Théâtre Ouvert de Luxembourg (TOL) :
Décors pour la pièce de David Lodge « Atelier d’Écriture »

Carré Rotondes :
Réalisation du décor de Jeanny Kratochwil pour la pièce « der Kleine König », commandé par le Mierscher Kulturhaus.

Jailbird, des produits réalisés par
les détenus et des designers.

Jailbird a été créé afin de répondre à deux besoins.

  • favoriser la réinsertion socioprofessionnelle des détenus en les motivant à acquérir de nouvelles compétences,
  • promouvoir l’idée que chaque individu possède en soi des ressources considérables pour se comprendre, se percevoir différemment, changer ses attitudes fondamentales et son comportement.

Slow design

La marque satisfait aux règles d’or du slow design. Nos objets sont uniques, en édition limitée et manufacturés. À mi-chemin entre l’artistique et l’artisanal, le résultat final n’est pas l’objectif principal. C’est le processus qui est important: la communication, la transmission du savoir-faire, du savoir-être, le respect de l’autre, le développement de liens sociaux, l’échange d’expériences.

Les produits Jailbird sont principalement manufacturés en bois et en feutre.

jailbirdWhite

Jailbird est une marque de produits réalisés par les détenus qui participent aux activités de l’association défi-job a.s.b.l. dans le cadre de coopérations avec des designers.

Découvrez très bientôt tous nos produits sur www.jailbird.lu

Défi-job participe à des projets européens depuis 2008

HIPPO I et II — Projets européens coordonnés par l’Agence National pour la Formation (VOX/NO) auxquels défi-job a participé (2009-2012), dans le cadre des financements Grundtvig.

HIPPO_Logo

Échanges d’expériences et partage de connaissances sur le parcours carcéral de détenus, notamment en ce qui concerne l’évaluation des compétences, la validation des acquis professionnels, la formation, les compétences de base facilitant l’accès au marché de l’emploi, les synergies entre les services travaillant dans le secteur, etc.

www.statvoks.no/hippo

Le projet européen « Made in Jail », coordonné par défijob asbl, reçoit le prix européen de Lifelong Learning.

jailbirdWhite

Au cours de la conférence annuelle du « Programme pour l’éducation et la formation tout au long de la vie » qui s’est tenu à Barcelone, six projets bénéficiant d’un cofinancement européen et promouvant l’inclusion sociale ont obtenu le « 2010 European Awards for Lifelong Learning ». Le projet Leonardo da Vinci « Made in Jail » de défi‐job asbl, cofinancé par des fonds communautaires à travers ANEFORE, l’agence nationale pour le programme européen d’éducation et de formation tout au long de la vie, figurait parmi les projets vainqueurs.

Le label « Jailbird », créé dans le cadre du projet, est synonyme d’espoir et de motivation pour les détenus, proches de la fin de peine et qui, à travers la vente de leurs produits ,voient confirmés leurs efforts et se sentent moins à l’écart de la société.

www.jailbird.lu
www.anefore.lu

RiSE – Reintegration into Society through Education and Learning

Ce projet a pour objectif l’échange d’expériences entre les praticiens de l’éducation, le personnel qui travaille dans les prisons et des chercheurs européens. Il s’est donné pour mission la publication d’un document d’orientation élaboré par tous ces partenaires.

Alors que l’Union Européenne a formulé ses premières recommandations spécifiques à l’éducation en prison et à son importance pour la formation des adultes, le document RiSE offre une perspective hautement pertinente, éprouvée et opportune sur ce que l’éducation et l’apprentissage en prison devraient être.

Dans le cadre du projet, défi-job a participé à la rédaction du document et a également organisé la conférence de presse qui s’est tenue au Luxembourg pendant l’été 2013 en présence des eurodéputés Claude Thurmes et Georges Bach.

Consultez le rapport au format PDF :
20354_RiSE_body

Et pour plus d’informations …
Contactez-nous

Votre nom

Votre email

Sujet

Votre message

Personnes de contact

Chargée de direction:
paula.gomes@apgiv.etat.lu
sandra.ladika@apgiv.etat.lu

Chargées du service administratif:
anouck.johanns@apgiv.etat.lu et danielle.schmit@apgiv.etat.lu

Chargée de l’accompagnement social et professionnel:
yvonne.trebschick@ap.etat.lu

Formateurs:
jose.moutinho@apgiv.etat.lu et massimo.marchesini@apgiv.etat.lu

défi-job asbl
Maison 26
L‐6666 Givenich
Grand-Duché de Luxembourg

tél. : +352 74 94 94 ou +352 74 04 60-300
e-mail : defijob@apgiv.etat.lu
fax: +352 74 07 08

Votre nom

Votre email

Sujet

Votre message

Personnes de contact

Chargée de direction:
paula.gomes@apgiv.etat.lu
sandra.ladika@apgiv.etat.lu

Chargées du service administratif:
anouck.johanns@apgiv.etat.lu et danielle.schmit@apgiv.etat.lu

Chargée de l’accompagnement social et professionnel:
yvonne.trebschick@ap.etat.lu

Formateurs:
jose.moutinho@apgiv.etat.lu et massimo.marchesini@apgiv.etat.lu

défi-job asbl
Maison 26
L‐6666 Givenich
Grand-Duché de Luxembourg

tél. : +352 74 94 94 ou +352 74 04 60-300
e-mail : defijob@apgiv.etat.lu
fax: +352 74 07 08

crédits
conception graphique : arnaud mouriamé graphicdesign
web development : renato fontana
photos : Christof Weber
textes : défijob asbl